Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. 

A la Une

Ce projet, en lien étroit avec les délégations de Roland Demars, adjoint à la vie associative et Patrice Bertrand, adjoint à l'Urbanisme, est issu d'un travail collaboratif qui a nécessité la consultation en amont des habitants afin de cerner les besoins et les attentes de chacun. Retour sur le choix du projet...


En 2016, plusieurs réunions publiques ont été organisées afin de prendre en compte les souhaits des Communaysards. Le programmiste a ensuite rédigé une synthèse des besoins. Une présentation publique a été faite aux personnes et associations ayant participé à cette consultation.
Sur la base de ce document, un cahier des charges a été établi, il a servi de base au dossier de consultation pour la construction d’une salle des fêtes et d’une maison pour loger un gardien sur le site de la Plaine.
Ce ne sont pas moins de trente-huit groupements d'architectes, bureaux d’études et économistes qui ont candidaté. Conformément à la loi, un jury a été constitué. Il est composé d’élus de la majorité et de l’opposition, de deux architectes mandatés par des organismes professionnels (ordre des architectes et CAUE) et d’un représentant des bureaux d’études. Un premier examen des dossiers a permis de retenir trois groupements admis à participer au second tour. Chacun a reçu le dossier constitué par le programmiste, une visite collective sur site a été organisée. Chaque groupement avait donc les mêmes éléments pour travailler et fournir deux esquisses, plan de masse et détail de l’aménagement interne, ainsi qu’un chiffrage des travaux envisagés.
Le jury s’est réuni une seconde fois et, après de longues délibérations et plusieurs votes, il a retenu un projet : celui du groupement conduit par le cabinet d’architectes "ARCHIPEL", situé à Grenoble. Les planches d’esquisses sont exposées en mairie, dans le hall d’accueil.
Une négociation est engagée afin d’affiner certains détails du projet et de caler le coût de la prestation des différents intervenants. Le bâtiment devra être économe en énergie et respectueux de l’environnement, lors de sa construction comme dans son fonctionnement futur. Il devra répondre à l’engagement RT 2005 moins 50%. Cette construction amènera le déplacement du boulodrome, notamment de sa partie couverte.
Le projet final répondra aux besoins que les Communaysards ont exprimés ainsi qu’aux contraintes financières qui s’imposent à la municipalité. Il sera présenté à tous ceux qui se sont impliqués dans la création du programme (associations, particuliers...).
Le calendrier prévisionnel est fixé à 22 mois à compter de la commande. Il comprend les phases d’études, de délivrance de permis de construire, d’appel d’offres puis de réalisation des travaux.
Patrice BERTRAND, Adjoint à l'Urbanisme

Le projet détaillé est exposé dans le hall d’accueil de la mairie